Matthieu Souben rejoint All Purpose

0

La voilerie morbihannaise, située entre Carnac et la Trinité-sur-Mer, se renforce en accueillant Matthieu Souben, régatier et dessinateur de voiles confirmé.

Côté mer, Matthieu Souben est un spécialiste du multicoque auréolé de nombreuses victoires. Il a été, entre autres, membre de l’Equipe de France de Tornado de 2002 à 2007 et vainqueur de la Transat Québec-Saint-Malo avec Erwan Le Roux en 2012. Côté terre, le jeune homme, originaire de Vannes, évolue depuis 10 ans dans l’univers de la conception de voiles. « J’ai travaillé pendant 10 ans chez QuantumSails en Espagne puis en France en tant dessinateur et représentant » indique Matthieu. « J’ai emmagasiné beaucoup d’expérience. J’avais envie de changement, de me rapprocher d’un centre de production français et de progresser. La proposition d’All Purpose de rejoindre son bureau d’étude est venue au bon moment. Je côtoie Rémi Aubrun et Fred Moreau depuis longtemps et je suis donc heureux d’intégrer All Purpose, une équipe performante qui a un véritable savoir-faire et de beaux projets d’avenir. »

Rémi Aubrun, responsable du bureau d’étude All Purpose se félicite de cette qualitative arrivée : « Je suis content parce que pour la progression de notre bureau d’étude, le dessinateur de voiles que je suis, a besoin d’échanger et de renouveler ses idées. Matthieu Souben a une vision différente et une véritable expérience dans les dessins de voiles. Son arrivée va permettre également de se répartir le travail et d’être encore plus réactifs auprès de nos clients, les plaisanciers, les coureurs au large, les écuries ou encore les cabinets d’architecte. La partie suivie de nos réalisations et tests est très importante pour All Purpose. Nous allons avec Matthieu être encore plus présents sur l’eau. » Le bureau d’étude All Purpose dessine ses voiles à partir du logiciel Sail Pack, une soufflerie numérique.

A noter enfin, que la voilerie All Purpose a enregistré une belle victoire sur la mythique Sydney – Hobart puisque l’entreprise équipait le JPK 10.80 mené par Michel Quintin, vainqueur en IRC4.